Tours de refroidissement - Séries RM

Les tours de refroidissement série RM sont des réfrigérants atmosphériques à tirage induit à contre-courant.

Ce sont des équipements hautes performances pouvant refroidir des débits de 1 700 m³/h par cellule. Leur conception et fabrication ont été spécialement axées sur les procédés industriels pouvant traiter des eaux d'une qualité différente, en fonction du garnissage choisi.

Leur structure, recouverte de panneaux en polyester renforcé de fibres de verre (PRV), leur assure une grande résistance à l'usure et une durabilité remarquable dans les environnements industriels.

Galerie

Docs

Specification Technique

Description générale
Les tours de refroidissement de cette série se composent de :
• Structure et coffrage
• Système de distribution d'eau
• Garnissage
• Séparateur de gouttes
• Équipement mécanique

Accessibilité
Le haut des tours est une surface plane sur laquelle il est possible de se déplacer et qui comprend une trappe et une échelle, par cellule, pour accéder à l'intérieur, ainsi qu'un garde-corps périphérique de sécurité. L'accès à la plate-forme supérieure se fait à l'aide d'une échelle depuis le sol.

Entrée d'air
Il est possible d'installer des chicanes en option sur l'aspiration de la tour, située dans le bas de celle-ci, afin de diriger l'air dans l'entrée et d'éviter l'émission de gouttelettes d'eau vers l'extérieur.

Garnissages
De nombreux types de garnissage en fonction de la qualité de l'eau et de la température, entre autres :
• Type film: eaux propres et industrielles. Composé de blocs en plastique avec une hauteur d'ondulation de 12 mm à 40 mm et à haut rendement.
• Type semi-dégouttement: eau contenant des matières en suspension. Composé de cylindres creux verticaux.
• Type gouttes: eau chargée de matières en suspension. Composé de lattes horizontales fixées par un maillage vertical en acier inoxydable dont les mailles laissent amplement passer l'eau et l'air, rendant ainsi plus difficile son encrassement.

Distribution d'eau
• Canaux ouverts en PRV ou conduites en plastique. Ces systèmes sont munis de disperseurs par gravité.